ROQUETAILLADE et son  HISTOIRE

CONTACTER LA MAIRIE
Adresse
11300 ROQUETAILLADE
Tél.: 04.68.31.50.27
mel: mairie-roquetaillade@orange.fr
Horaires d'ouverture :
Lundi, Mercredi de 10 à 12h / de 14 à 18h

Rqouetaillade a connu au cours des temps des changement de noms, ainsi nos pouvons relever des archives les noms :

  • Pétra talada. 1156
  • Rocatalaida. 1247
  • écclesia de Ruppetalliata. 1296
  • De ruppe Talliata. 1319
  • Ruppestalhiata. 1338
  • Rocquetalhade. 1571
  • Roquetailhade. 1671
  • Roquetaillade. 1781
  • XIème siècle : Construction du Château.
    "C'est un Château Féodal au donjon très élevé avec une tour carrée et des fossés profonds. Une herse et un pont- levis en interdisent l'entrée. " (Archives de l'Aude)

    Le Château faisait partie de la ligne de châteaux de défense contre les Francs : " Rouffiac, Alairac, Cépie, Cournanel, Antugnac, Roquetaillade et Brenac ".(Archives de l'Aude.)

    En 1068, Dalmatius Bernardus de Rectiliata en est le propriétaire.
    De nombreux Seigneurs lui ont succédé mais le plus illustre fut incontestablement Dom Bernard de Montfaucon.

    Au 12ème siècle, pendant la Croisade des Albigeois le Château et ses terres sont placés par Simon de Montfort entre les mains d'un chevalier croisé catholique Lambert DE TURY.

    C'est en 1380 que la famille des seigneurs DE MONTFAUCON hérite du château. Ils vont y résider jusqu'en 1739.

    Dom Bernard de Montfaucon

    Né le 16 Janvier 1655 au Château de Soulatge, il habite le Château de Roquetaillade jusqu'à la fin de son adolescence.
    En 1676 il entre au Monastère toulousain 'Notre Dame de la Daurade', congrégation des Bénédictins de Saint Maur où il complète sa formation intellectuelle pendant 10 ans...
    Suite

    LE PASSÉ HISTORIQUE DU VILLAGE

    SAINT-ESTÈVE DE FONTE-VIVO (Saint Etienne de Font-Vive).
    Le village se situait, à l'époque, sur la rive gauche de la Corneilla.
    Il s'étendait au pied de l'Eglise " Sanctus Stephanus de Fonte -Vivo ", construite en 1160.

    SAINT ANDRÉ DE BRAU Ce hameau, dont les ruines sont encore visibles aujourd'hui a été construit et habité par les Moines Hospitaliers (Ordre de Malte).

    LE HAMEAU DU CAZAL Station entre le village de Saint-Etienne et le Château, il était situé sur les bords de la colline, à mi-chemin entre le château et la Corneilla.
    Le Village de Saint-Estève et le hameau ont été détruits par les Protestants vers 1560, lors de la Bataille de Saint Salvadou. (Archives de l'Aude).

    LA CHAPELLE DE SAINTE ANNE : 1600
    Suite à une effroyable épidémie de peste, les habitants font construire une chapelle dédiée à Sainte Anne, et se mettent sous sa protection.

    L'EGLISE SAINT ETIENNE : 1635
    Date présumée de la construction de l'actuelle église de Roquetaillade. Sa dernière rénovation, en 1994 a permis de mettre à jour son clocher-mur.